Pas encore inscrit ? S'inscrire
Retour à la liste des projets

Appel à candidature - Talents Contemporains - Fondation François Schneider

Arts visuels

Appels à projets

12 jours & 1h17m24s restants
jusqu'au 01/11/2018

Mis en ligne par : Olivia De Smedt

présentation

La Fondation François Schneider

Créée en décembre 2000, et reconnue d’utilité publique en 2005, la Fondation François Schneider poursuit les deux actions éducatives et artistiques initiées dès ses débuts. La Fondation permet d’une part à des lycéens défavorisés d’accéder à l’enseignement supérieur avec des bourses d’étude. Elle accompagne d’autre part des artistes contemporains travaillant sur le thème de l’eau avec un soutien à la création et à la diffusion.
Inauguré en 2013 et situé dans le village alsacien de Wattwiller, le Centre d’Art Contemporain offre à ses visiteurs plus de 2500 m2 d’espaces d’exposition dédiés au thème de l’eau. Ancien atelier d’embouteillage transformé et agrandi pour devenir un Centre d’art contemporain, son architecture est lumineuse et transparente. Une terrasse panoramique, une librairie, un auditorium et le Bistr’eau viennent également s’inscrire dans le bâtiment.

A travers différentes initiatives dont le concours “Talents Contemporains”, la Fondation soutient les artistes plasticiens dans le développement de leur carrière, notamment par l’acquisition de leurs œuvres et des expositions. La Fondation met en valeur ces artistes à travers des publications, des prêts d’œuvres et des expositions itinérantes ainsi que des résidences d’artistes.

Parallèlement, d’autres expositions consacrées à une scène plus confirmée sont régulièrement organisées et permettent d’aller à la rencontre d’un large public. Rencontres avec les artistes et les commissaires, concerts, projections, ateliers pédagogiques, conférences et visites guidées ont lieu tout au long de l’année.

Un jardin de sculptures et d’installations propose une promenade au milieu d’œuvres d’artistes du XXème et XXIème siècles, notamment Niki de Saint-Phalle, Pol Bury, Sylvie de Meurville ou Renaud Auguste-Dormeuil.

descriptif du projet

Vous avez jusqu’au 1er novembre 2018 pour présenter votre candidature au concours Talents Contemporains de la Fondation François Schneider

Le Concours « Talents contemporains »

La Fondation François Schneider a pour ambition de découvrir, d’accompagner et de révéler de nouveaux talents au grand public et de soutenir la création contemporaine sur le thème de l’eau. Avec le Concours « Talents Contemporains » créé en 2011, François Schneider apporte son soutien aux créateurs avec notamment l’acquisition de leurs œuvres et leur présentation au Centre d’Art Contemporain de la Fondation via une exposition et l’édition d’un catalogue.
Chaque année, plus de 1 000 artistes d’une centaine de pays proposent leur candidature. Après sélection d’une quarantaine de finalistes par quatre Comités d’Experts, le Grand Jury International, présidé par Jean-Noël Jeanneney, choisit au maximum sept lauréats.
La dotation annuelle est de 300 000 euros. Les sept lauréats reçoivent chacun 20 000 euros pour l’acquisition de leur œuvre.
160 000 euros sont également consacrés à la réalisation des œuvres présentées sous forme de projets, comme aide à la production.
A ce jour, 41 artistes ont été récompensés :
Yoav Admoni, Akmar, Renaud Auguste-Dormeuil, Hicham Berrada, Benoit Billotte, Mathieu Bonardet, Muriel Bordier, Jessie Brennan, Emilie Brout et Maxime Marion, Gaëlle Callac, Cécile Carriere, Julie Chaffort, Yves Chaudouët, Claire Chesnier, Etienne Cliquet, Valère Costes, Asieh Dehghani, Rebecca Digne, Laurent Faulon, Etienne Fouchet, Antoine Gonin, Harald Hund, Zhang Kechun, Elizaveta Konovalova, Jérémy Laffon, Mathilde Lavenne, Olivier Leroi, Rahshia Linendoll-Sawyer, Laurent Mareschal, Medhi Meddaci, Gustavo Millon, Nour Awada , Johan Parent, Benoît Pype, Bertrand Rigaux, Eric Samakh, Alex Seton et Paul Souviron.

Le thème de l’eau

Le thème de l’eau prend un sens tout particulier au sein du Centre d’art contemporain de la Fondation. Celui-ci est en effet installé dans l’ancienne usine d’embouteillage des sources de Wattwiller. L’eau est ainsi omniprésente, aussi bien dans les œuvres exposées que dans l’architecture elle-même du Centre d’art.
Depuis toujours, l’eau est source d’inspiration artistique. Au temps de l’Égypte antique déjà, la représentation de l’ondulation de l’eau était l’un des hiéroglyphes les plus utilisés. Au cours des siècles, de nombreux poètes et écrivains ont loué ses vertus par écrit tandis que des musiciens s’en inspiraient dans la composition de leurs mélodies, que des peintres dessinaient les méandres des lacs, mers et rivières qu’ils découvraient ou que des artistes multipliaient les techniques afin de retranscrire sa puissance plastique.
En effet, l’eau, essentielle à la vie et au développement de l’humanité, est multiple et singulière. Elle est l’un des quatre éléments naturels qui, avec l’air, le feu et la terre, composent l’univers. Au cœur des mythes et des religions et à la fois signe et symbole, elle change de forme en permanence. L’eau est certes une ressource naturelle mais pour une grande partie de la population, elle est le bien le plus rare. Il s’agit donc ici d’un sujet mêlant arts, sciences, géographie, politique, économie, identité et encore bien d’autres champs d’analyse.
Les candidats sont libres d’interpréter ce thème sous toutes ses formes.

réponses attendues

Les modalités du concours

Ce concours est ouvert aux candidats de toutes nationalités, de tous âges, et dans les disciplines des arts plastiques et visuels suivantes : peinture, dessin, sculpture, installation, photographie, vidéo ou toute autre forme d'art plastique ou visuel.
Pour les installations et les sculptures, les artistes ont la possibilité de présenter soit une œuvre existante soit un projet.
Pour les autres formes artistiques, seule une œuvre existante peut être présentée.

La dotation
Parmi les candidats seront choisis au maximum 7 lauréats « Talents contemporains » qui recevront chacun 20 000€ pour l’acquisition de leur œuvre. Font également partie de la dotation :
— Une exposition collective au sein du Centre d’art contemporain de la Fondation
— Une publication bilingue présentant les travaux des lauréats
— L’œuvre qui entre dans la collection de la Fondation
Pour la réalisation des œuvres présentées sous forme de projets, une enveloppe maximale de 160 000€ est mise à disposition, fragmentée entre les différents projets selon les besoins des artistes et les décisions du jury. Dans ce cas, les dossiers devront comporter un budget détaillé des coûts de production avec devis.